Quand j’étais petit je jouais à Pokemon sur Gameboy

pokemon-gameboy

Les jeux ont bien marqué notre enfance et nous transmettent un souvenir nostalgique, quelle que soit sa nature. Moi, personnellement, j’étais fan des jeux de console, et celui que j’ai le plus adopté c’est le Pikachu. Qui ne connaît pas la fameuse créature jaune dénommée Pikachu ?

Description du Pokémon Jaune

Les jeux vidéo Pokémon sont, initialement, une série de jeux vidéo de rôle développé par Game Freak et édité par Nintendo. Mais après, la licence est dispersée en des types de jeu vidéo diversifiés. Intitulé également « Pokemon : Edition Spéciale Pikachu ou Pocket Monsters Pikachu (collection des monstres) », le Pokémon Version Jaune est un jeu vidéo multi-support, disponible sur Game Boy, une Console Virtuelle 3DS, de la catégorie des jeux de rôles. Une Game Boy s’agit d’une console de jeux vidéo portable conçue par Nintendo en 2001. Elle présente un écran couleur et est dotée d’un processeur 32 bits. A son apparition, c’est la console portable la plus performante.

En fait, la série principale Pokémon dispose de dix-neuf jeux de rôle originels et de six rééditions au Japon, et tous utilisent comme personnage principal une môme de 10 ans. Il va reprendre sa première créature, dénommée « Pokémon » au laboratoire du professeur Pokémon de sa région. Mais dans cette version jaune, Pikachu lui est obligé, et il a la possibilité de sélectionner une espèce sur les trois de départ.

Malgré le fait que ce jeu ressort d’une réédition d’un prédécesseur qui a pu avoir une réussite sur le marché, cela n’empêche pas qu’il s’est encore montré très populaire dans le monde.

gameboy-pokemon

Les concepts généraux du jeu

Le jeu de console Pokémon jaune est une réédition légèrement transformée des jeux Pokémon Rouge et Pokémon Bleu. Le joueur commande le personnage principal par une perspective en vue aérienne, et l’aventure se déroule dans un endroit fictif de Kanto. L’objectif principal du jeu est de battre les autres dresseurs et d’attraper et de faire combattre toutes les espèces de Pokémon pour gagner le titre de « Maître Pokémon ». Pour cela, le joueur peut interagir différents objets et diverses personnes. Le but final est d’avoir 151 Pokémon disponibles pour compléter le Pokédex.

Le professeur Chen (OakN 1) fournit au préalable un Pikachu sauvage capturé. Par ailleurs, son adversaire prend un Évoli (Eevee), au débit pour le protagoniste.

En fait, le fond de l’histoire s’inspire comme d’habitude de la série animée Pokémon. Le joueur a la possibilité d’obtenir Bulbizarre, Salamèche et Carapuce.

Côté graphisme, le Pokémon Jaune est une version haute en couleur avec une agréable présentation, plus que suffisante, malgré les capacités de la console. Les décors sont excellents et le gameplay comme je l’imaginais, au top sous une musique bien étudiée. Côté scénario, c’est très héroïque à l’époque. Pokémon Jaune présente une aventure unique, suffisamment longue pour pouvoir profiter du jeu. De plus, avec Pikachu, c’est constamment amusant.

En bref, Pokémon Jaune m’a donné la joie en termes de jeu de niveau. Des heures de plaisir certainement avec la console !