Battlefiel 1 : test et présentation du jeu

Battlefield 1 est un FPS solo et multi de Dice opte en 2016 pour un sous-titre un peu étrange qui immerge les gamers dans la première guerre mondiale.

Présentation du jeu :

Battlefield 1 est plus viscéral que ces grands frères. Avec sa période historique, il est évident que l’affrontement se passe au sol, infanterie contre infanterie, souvent close quarter ou même au corps à corps. Evidemment, les affrontements simultanés au sol, sur mer et dans les airs sont respectés et l’on remarquera une présence efficace de quelques tanks et bateaux d’époque disponibles.

Caractéristiques :

Sur les 9 maps du jeu, vous allez pouvoir explorer le Moyen-Orient, la France ou encore l’Italie. Toutes les cartes valent le détour si ce n’est peut-être que Suez ou l’Empires Age qui n’ont pas su trouver leur point d’intérêt unique et leur propre univers. Ses cartes profitent des modes de jeu en vigueur sur le titre, avec en tête de proue Conquest, le célèbre champ de bataille complet où s’affrontent jusqu’à 64 joueurs. On retrouvera aussi au rang des modes classiques : le Rush, le Team Deathmatch ou le domination qui récupère d’ailleurs quelques petites originalités pour cet épisode et les nouveaux entrants que sont : Pigeons de guerre, un sympathique capture the flag revisité et malin ; ou encore le mode opération au fonctionnement assez étrange mais qui propose des micros campagnes longue durée en multi, haletantes et tactiquement intéressantes. Le jeu profite du moteur Frostbite 3 pour fournir un aspect visuel très soigné et en accord avec le côté crade de la Grande Guerre, la bourre luit parfaitement, les brouillards, tempêtes de sable et effets de lumière sont magnifiques. On prend plaisir à observer le champ de bataille du haut d’un nid de sniper.

battlefield-1

En plus de son moteur météo dynamique, le jeu peut compter sur un moteur de destruction de haut niveau qui fait du très bon travail. Ajouté à ça, une ambiance sonore qui fait un sans-faute et vous obtenez une restitution quasi-parfaite de l’ambiance de guerre. Les quatre classes de jeu sont bien équilibrées. Chacune à son rôle et il vous faudra la jouer fine pour venir à bout des blindés tant leur puissance n’est contrôlable que par les bons outils et les bonnes armes. On remarquera un système de déblocage des armes assez utile pour trouver le joujou idéal même si l’éventail des possibles est relativement réduit, faute d’arsenal développé à l’époque. Les développeurs ont intégré des classes spécifiques pour les pilotes et tankistes ainsi que trois classes élites que l’on retrouve sur le champ de bataille. Pour ce qui est du mode solo, on y découvre plusieurs profiles, histoires de guerre avec des héros qui n’en sont pas totalement et dans des cadres historiques très intéressants. Du Moyen-Orient au front français côté tank ou en avion en passant par une aventure italienne peu inspirée, on retrace efficacement les points d’intérêt de ce conflit d’une manière plus pédagogique et historique.

Globalement, ce Battlefield 1 est de très bonne facture, en multi comme en solo, le titre propose du très bon.